Conférence Sony Japon du 1er Septembre

Ce lundi matin se tenait une conférence de presse organisée par Sony Japon pour présenter les jeux à venir sur Playstation Vita et Playstation 4. Bien que l’édition 2014 du Tokyo Game Show approche à grands pas, l’éditeur japonais a choisi d’annoncer de nombreux jeux en amont. Est ce que cela valait le coup de se lever tôt? Pour la plupart des joueurs occidentaux, je ne pense pas. Pour ceux qui aiment les jeux japonais, il y avait quelques annonces intéressantes. Mais, pour être honnête, cette conférence ciblait clairement le public japonais. Pour ceux que ça intéresse quand même et qui n’aiment pas se lever tôt (ou travaillent (ou font quelque chose de plus productif de leur vie que de regarder des événements jeux vidéo japonais)), voici mon résumé de cette conférence.

BwbQlshCcAAVtXE.jpg large

Pour une fois, la conférence débute à l’heure. Atsushi Morita, nouveau Président de Sony Japan et Asia, se présente et annonce qu’il ira vite, puisqu’il compte présenter pas moins de 44 jeux! Aussi bien sur PS Vita que sur PS4. C’est d’ailleurs avec la console portable de Sony qu’il débute la conférence. Et si elle semble fantomatique sur les salons occidentaux, elle reste présente au Japon. Entre les nouveaux modèles de PS Vita (dont seule la couleur change, et une mise en avant du modèle « pink » censé séduire le public féminin) et l’annonce de l’arrivée de 100 jeux d’ici mars 2014 (portant le nombre total de jeux disponibles sur la machine à 600, en tout cas au Japon), la console bénéficie d’un support important de son constructeur et des éditeurs dans son pays.

phantasy-star-nova-4

Morita a fait de nombreuses annonces, via des vidéos montrant des phases de jeu, de cinématiques ou seulement des aperçus rapides. Je ne vais pas revenir sur chaque jeu, seulement parler des quelques uns qui ont retenu mon attention et qui, je l’espère, seront localisés. Outre les traditionnels Muso, Gundam et autres jeux de drague yaoi (annoncés pour faire craquer le public féminin avec la PS Vita rose), Phantasy Star Nova et Luminous Arc Infinity se dévoilaient pour la première fois. Des jeux japonais assez classiques, mais qui pourraient sortir chez nous et séduire les fans de ces genres. Je retiens aussi Deemo (mais je ne suis pas sur que ce soit le titre exact), un jeu étrange avec une ambiance bizarre dans lequel une sorte de forme humaine accompagne une petite fille… qui joue du piano. Je n’ai rien compris, mais ça m’intéresse un peu (même si une localisation semble peu probable). Pour finir, Danganronpa Another Episode, épisode dérivé des jeux Danganronpa, tenait une place importante au milieu de ces annonces. En plus d’un modèle de PS Vita collector qui accompagnera le jeu à sa sortie, une vidéo montrait des phases de jeu. De quoi en voir un peu plus sur ce jeu de tir à la troisième personne où des personnages connus de la série feront leur apparition. J’espère une localisation, ayant beaucoup aimé le premier (et m’apprêtant bientôt à jouer au deuxième!).
S’en est suivi une vidéo montrant de nombreux jeux, avec certains déjà sortis chez nous et d’autres qui ne sortiront surement jamais du Japon. Et l’annonce de l’arrivée des thèmes sur la console (mais aussi sur PS4), avec le firmware 3.30, prévu pour cet automne. La parenthèse PS Vita refermée (ou presque, certains jeux PS4 sortant aussi sur Vita…), le reste de la conférence se concentrait sur la PS4.

 

Alors que l’on attendait les annonces de jeux typiquement japonais, la partie de la conférence dédiée à la PS4 débutait avec des jeux occidentaux. L’occasion de découvrir qu’un doublage japonais rend tout plus épique. Un exécutif de Sony Asia (dont j’ai oublié le nom, désolé) a présenté quatre jeux Ubisoft: Watch_Dogs, AC Unite(y), The Crew et Far Cry 4. Mais je retiendrais surtout la présence de Destiny (qui est décidément partout!) sur lequel Sony semble beaucoup miser, même au Japon. Il sera d’ailleurs exclusif aux consoles Playstation dans ce pays et les développeurs du jeu avaient même enregistré un message vidéo pour les joueurs japonais! A part ça, The Witcher 3 et Little Big Planet 3 ne montraient pas grand chose de nouveau, alors que The Order 1886 et Tomorrow Children proposaient quelques nouvelles phases de jeu en vidéo. Puis on est entré dans la partie « japonaise » de la conférence, pour le meilleur, et surtout pour le pire.

Ça a commencé gentiment avec l’annonce d’un nouveau Everbody’s Golf (sans que l’on en sache vraiment plus). Bloodborne a été daté (il sortira le 5 février 2014 au Japon, peu de temps après pour nous, espérons le) et on a appris l’existence d’un nouveau Earth Defense Force, de Disgaea 5 et de Bladestorm… Avant de tomber dans le grand n’importe quoi avec l’annonce d’un projet Morpheus de Katsuhiro Harada (que l’on connait principalement pour avoir travaillé sur les jeux Tekken). Je m’attendais à un jeu de combat exploitant le casque de réalité virtuelle de Sony, mais l’homme aux lunettes noires (à ne pas confondre avec Itagaki) avait d’autres ambitions (envies?). Son prototype permettait de se retrouver dans la chambre d’une lycéenne japonaise, avec laquelle on pouvait apparemment interagir. Glauque. Surtout que le titre, Summer Lesson, ne laissait que peu de place au doute sur le thème du jeu… Mais ce n’était pas la dernière chose étrange que l’on allait voir dans cette conférence.

Let it Die, le nouveau jeu de Suda, faisait son apparition dans une vidéo transpirant l’esprit punk de l’un des créateurs les plus fous du Japon, avec de la musique qui gueule, une technique en retard d’une génération, du grand n’importe quoi (surtout au niveau vestimentaire) et de la violence décomplexée (mais pas totalement gratuite, vu qu’il s’agit d’un free to play). Même si le concept du jeu reste flou, à chaque fois que je le vois, il m’attire un peu plus. Kojima est ensuite monté sur scène pour nous parler un peu de PT (téléchargé un million de fois, vu sur Youtube 30 millions de fois), sans malheureusement donner beaucoup d’informations (on ne sait toujours rien sur Silent Hills ou sur une possible exclusivité Playstation). Puis il a trollé tout le monde avec un visuel de MGSV en disant qu’il donnerait de nouvelles informations lors du TGS, dans deux semaines (où il nous montrera surement des cartons ou une chèvre qui s’envole)…

resident-evil-revelations-2

Deux développeurs de Capcom ont ensuite pris la parole au sujet des Resident Evils. Oui, il y en avait plusieurs! Je passerais rapidement sur le « HD Remaster » du premier pour me concentrer sur Resident Evil Revelations 2, que l’on découvrait officiellement pour la première fois (une fuite nous avait appris son existence il y a quelques jours). Il sera annoncé officiellement avec plus de détails la semaine prochaine et jouable lors du TGS. Il sortira en début d’année 2015 et tout devrait être nouveau: les personnages, les lieux que l’on visitera, etc… Un tout nouveau jeu donc, sans aucun lien avec les autres jeux de la série. J’ai vraiment hâte d’en apprendre plus.

BwbkYY1IcAAlr3Y.png large

Puis on a retraversé une petite zone de folie, avec l’apparition d’un mec (oui, un mec, parce que je ne sais pas du tout qui c’était) venu sur scène avec une armure des Chevaliers du Zodiaque pour annoncer des adaptations en jeux de manga/anime (Dragon Ball XenoVerse, One Piece Pirate Warriors 3 et Mobile Suit Gundam… mais pas de Chevaliers du Zodiaque). Sony a ensuite diffusé plusieurs vidéos. Dead or Alive 5 Last Round (récemment annoncé), Omega Quintet, Ys, Yakuza 0, God Eater 2, Touhou (qui arrive pour la première fois sur consoles je crois… j’aimerais tellement une localisation, mais je ne parierais pas un centime dessus…), Senran Kagura Estival Versus (qui débarque sur PS4 avec ses ninja à gros seins aux vêtements mouillés), Persona 5 (je ne reviendrais pas dessus, j’y ai déjà consacré un article complet) suivi d’une de ces grosses vidéos fourre tout utilisées pour montrer beaucoup de jeu. Je pensais que c’était fini… Mais en fait non.

mainvisual

Sony Japan avait une dernière grosse carte à jouer, et pas des moindres: un Dragon Quest exclusif aux consoles Playstation! Dragon Quest Heroes ne sera pas un épisode traditionnel de la série (J-RPG classique), mais un jeu d’action (à la Muso, apparemment) qui mettra en scène les héros des épisodes précédents, bien connus des fans. Autant vous dire qu’au Japon, Dragon Quest + Muso = Instant Win. En tout cas, sur le papier… Ça reste quand même une grosse annonce pour le marché japonais je pense (en revanche c’est anecdotique pour le reste du monde). En plus, le jeu aura le droit à une console en édition limitée « Metal Slim » qui devrait aider à vendre des PS4 au Japon.

Au final, que faut il retenir de tout ça? Et bien, pas grand chose, pour être honnête. La conférence a été longue, mais beaucoup de jeux présentés ne quitteront jamais le Japon ou étaient déjà connus ici. Et ne m’intéressent absolument pas, je dois l’avouer. Mais je ne regrette quand même pas de m’être levé. Pour la date de Bloodborne, pour les premières informations sur Resident Evil Revelations 2 (qui rentre dans ma liste des jeux attendus) et, bien sur, pour la première vidéo de Persona 5. Voila les trois choses que je retiendrais de cette conférence. Vivement le TGS que l’on en apprenne plus sur les jeux annoncés, et peut être (j’ai espoir!) que l’on en découvre d’autres…

2 réponses à “Conférence Sony Japon du 1er Septembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s