[GC2014] La conférence Playstation

Après une conférence plutôt réussie de Microsoft, Sony se devait d’assurer. Surtout que le constructeur avait fait du teasing sur les réseaux sociaux, allant même jusqu’à dire que l’horreur serait « réinventée » lors de leur conférence. Avec une telle déclaration, ils se devaient d’impressionner lors de cette conférence, et pas que dans le genre du survival horror…

Fidèle à ses traditions, Sony a commencé sa conférence en retard et nous a fait patienter avec de la musique digne des playlist des boites de nuit de la campagne profonde (et on a, bien sur, eu le droit plus tard à du blabla inintéressant et des incidents techniques). Lorsque la conférence a enfin débuté, on a eu le droit à plusieurs trailer: un sur le DLC d’Infamous SS consacré à Fetch, un pour The Order 1886 et surtout un nous montrant du gameplay de Bloodborne pour la première fois (que j’ai mis juste au dessus) et me donnant encore plus envie d’avoir ce jeu.

Puis on a assisté à la présentation de plusieurs jeux indépendants à venir sur PS4 (en premier, mais pas exclusifs, un peu comme chez Microsoft). Q Games a présenté Children of Tomorrow, que je décrirais comme une sorte de Minecraft-like avec une direction artistique et un peu plus dirigiste/axé sur la coopération. On a ensuite eu le droit à un trailer (visible ci dessus) pour The Vanishing of Ethan Carter (qui avait déjà été annoncé sur PC et m’intéresse beaucoup) qui donne une idée de l’ambiance du jeu. Volume, un jeu d’infiltration inspiré par la légende de Robin des Bois et développé par Mike Bithell, et Hollowpoint, un jeu d’action, mélangeant 2D et 3D, et nous proposant de créer une unité de mercenaires pour remplir des contrats, ont suivi. Un portage de DayZ sur PS4 a également été annoncé. Si je passe assez vite sur ces jeux, c’est parce qu’on en sait finalement assez peu sur eux.

Ce petit tour des jeux indépendant s’est conclu avec un nouveau trailer plein de gameplay pour Rime, qui m’a fait penser à Wind Waker visuellement et qui annonce un jeu axé sur l’exploration, mais surtout par l’annonce de Hellblade (trailer au dessus). Ce nouveau jeu de Ninja Theory, temporairement exclusif à la PS4, m’a vraiment fait penser à une suite d’Heavenly Sword. Rien que le titre déjà (Hellblade étant un peu le contraire d’Heavenly Sword), mais aussi et surtout la femme du trailer qui fait penser à Kai en plus âgée. Donc soit c’est une suite, soit NT est en manque d’inspiration et recycle ses personnages… Mais entre cette ressemblance et le fait qu’un film d’animation Heavenly Sword sorte bientôt, je ne serais pas étonné qu’Hellblade soit une suite.

On a ensuite eu le droit à un trailer montrant plein de jeux (ces fameux trailer où ils mettent un peu de tout et dont au final on ne retient pas grand chose…) ainsi qu’à une mise en avant des jeux bénéficiant de contenu exclusif sur PS4 (Far Cry 4, Destiny et Shadow of the Mordor). Rien à redire là dessus, à part peut être pour Destiny, que j’attends toujours avec énormément d’impatience, qui a présenté son multijoueurs un peu plus en détail, nous a montré de beaux sets d’armures haut level et appris que sa première extension sortirait en décembre.

Puis Hideo Kojima débarqué sur scène… pour nous balancer une vidéo détaillant les possibilités liées à la boite en carton dans MGSV. Autant vous dire que j’ai été déçu. Ça fait un peu tache dans un jeu qui se veut aussi « grave », et j’aurais aimé voir autre chose que ça de MGSV… On a ensuite découvert l’existence de PT, un jeu d’horreur, et dans la foulée l’annonce d’une démo disponible immédiatement sur le PSN, décrite comme « le premier teaser interactif au monde », rien que ça. Alors, je n’en dirais pas plus. Même si la plupart de vous sont déjà au courant du secret qui se cache derrière cette démo. Je reviendrais plus en détail dessus dans un article qui lui sera entièrement dédié. Je me contenterais ici de dire que c’est la meilleure annonce de jeu à laquelle j’ai pu assister de toute ma vie. Et s’il n’y avait qu’une seule chose à retenir de la GamesCom 2014 pour moi, ce serait ça.

14709688557_018647a55b_h

Sony a choisi de conclure cette conférence avec ses exclusivités (définitives, cette fois). On a d’abord retrouvé Until Dawn, qui a radicalement changé depuis son annonce il y a deux ans. Le jeu sortira sur PS4 (et non pas sur PS3), se jouera à la manette (alors qu’il était prévu pour être joué au PS Move) et passe d’une vue à la première personne à une vue à la troisième personne. Visuellement, il y a eu un bond en avant puisque le jeu utilise désormais le moteur de Killzone Shadow Fall, et niveau gameplay, on nous promet carrément une réinvention du survival horror, avec des choix qui seront apparemment au cœur du jeu (et en fonction desquels, il semblerait, les personnages survivront, ou non). L’histoire se déroule toujours dans un chalet isolé en pleine montagne où un groupe d’amis composé de 8 jeunes, que l’on essayera de faire survivre, passent leurs vacances. Les clichés semblent toujours au rendez vous, et les animations ont l’air un peu… rigides. Mais bon, je suis assez content des changements annoncés et le système de choix pourrait apporter un peu de fraîcheur au genre. Il faudra attendre d’en voir un peu plus pour se faire une véritable idée.
DriveClub a lui aussi refait surface, mais je n’en parlerais pas (les jeux de voitures, pas mon truc). Je préfère parler du portage de Tearaway sur PS4, qui proposera pas mal de nouveauté pour s’adapter à son nouveau format, mais par lequel je ne suis pas du tout convaincu. On attendait du nouveau de Media Molecule, finalement ils bossaient sur le portage PS4 d’un jeu Vita… MOUAIS. Et pourquoi porter un jeu si bien adapté à sa plateforme d’origine? J’ai eu le sentiment d’un truc un peu « forcé ». Alienation, le nouveau jeu de Housemarque, a été annoncé via un trailer et même si j’ai bien aimé Resogun, j’ai l’impression que ce studio ne sait faire que des shooter vu du dessus. Ça sera peut être super cool, mais vu que c’est pas mon genre préféré, ça m’a laissé indifférent.

ENFIN, la conférence s’est terminée avec une belle surprise, l’annonce d’une exclusivité développée par un studio indépendant tout juste créé dont fait partie Michel Ancel: Wild! Le concept du jeu reste assez flou, mais de ce que j’ai compris, il s’agit d’un open world avec une surface de jeu aussi grande que l’Europe dans lequel on pourra vivre des aventures incroyables et toujours différentes car il y aura un coté vivant et aléatoire. Et le jeu porte bien son nom car si je me fie à cette première vidéo, on a l’impression d’être dans une sorte de monde préhistorique. On incarnera apparemment des humains, mais on pourra aussi contrôler n’importe quel être vivant évoluant dans ce monde. C’est vraiment très très intriguant et j’ai vraiment hâte d’en savoir plus. Et, au passage, récupérer un créateur comme Michel Ancel, ce n’est pas rien!

La conférence de Sony a elle aussi été très bonne globalement. On a vu beaucoup de jeux, dont pas mal ont été dévoilés à cette occasion. Et beaucoup de jeux indépendants différents, originaux. Je l’aurais quand même jugé un ton en dessous de celle de Microsoft, car manquant d’une grosse annonce pour répondre à celle de Tomb Raider… mais ça, c’était avant de découvrir ce qui se cache derrière la démo de PT. Cette annonce à elle seule suffit à renverser la tendance. Même si au final, je dirais que les deux gros constructeurs ont vraiment assuré lors de cette GamesCom et nous ont montré beaucoup plus de choses intéressantes qu’à l’E3.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s