[GC2014] La conférence Call of Duty

032730

Cela peut paraître étrange, mais c’est par le FPS vedette d’Activision que je vais commencer ma série d’articles sur la GamesCom, dans laquelle je vous donnerais mon ressenti sur cette édition 2014. Bizarre parce que cette série m’a fatigué. Je ne fais pas partie des gens qui détestent la série, j’ai d’ailleurs joué à la plupart des épisodes depuis le premier Modern Warfare, mais après Black Ops II j’avais juste ce sentiment… de fin. Je n’ai même pas essayé Ghost. Pour moi, c’était comme si j’avais eu ma dose et que c’était fini. D’ailleurs, cet Advanced Warfare ne m’avait pas plus emballé que ça au dernier E3, lors de sa présentation. Il en faut plus que des soldats en mode mecha et des bras arrachés pour m’impressionner.

Mais là, il a su piquer ma curiosité. Le multijoueurs a été présenté lors d’une conférence d’une heure qui lui était entièrement dédiée. Et si je vous en parle c’est parce qu’ils ont réussi à me donner envie, moi qui suis plutôt un joueur « solo ». Autrement dit, ils ont fait fort. Il faut dire que Sledgehammer a présenté énormément de nouveautés, dépoussiérant un multi qui ne changeait pas énormément d’un épisode à l’autre.
La principale, c’est l’exosquelette. Concrètement, on peut désormais, en plus des déplacements « classiques », faire des doubles sauts, des esquives latérales et des glissades. Un peu comme dans Titanfall et Destiny… Oui, c’est en train de devenir une mode. Mais c’est bien je trouve. Il était temps que les FPS évoluent, et la mobilité et la nervosité qu’apportent ce genre de déplacements rend vraiment les sensations plus agréables (en tout cas sur Destiny, seul FPS de ce style que j’ai pu essayer pour le moment). Et cela ajoute aussi de la verticalité au gameplay. Sans parler du plaisir d’arriver des airs et de se laisser tomber sur son adversaire pour lui coller notre poing en pleine figure. J’ai l’impression que ce nouveau gameplay, c’est la base de la nouvelle génération de FPS.
Mais ce n’est pas la seule nouveauté du multijoueurs d’AW. On disposera également de capacités spéciales liées à l’exosquelette, que l’on devra choisir au moment de créer son soldat, comme on choisissait nos killstreak, armes et accessoires dans les anciens COD. Et quand je dis « capacités spéciales », je pense à… des pouvoirs! Comme devenir invisible ou s’équiper d’un bouclier protégeant des balles (pour un temps limité, dépendant d’une batterie qui se recharge quand on n’utilise pas notre capacité). Pour une fois on ne fait pas que choisir une armes et quelques bonus qui favorisent un style de jeu, j’ai eu l’impression qu’il y avait vraiment l’idée de pouvoir se spécialiser, presque comme des « classes » de personnages. On pensera immédiatement au sniper discret usant de l’invisibilité pour ne pas être repéré ou du soldat d’assaut bien bourrin armé d’un fusil à pompe et courant bouclier levé pour arriver jusqu’à sa victime et l’abattre d’un coup. Il existera surement d’autres capacités (et des combinaisons plus originales), mais ce sont les deux qui ont été mises en avant. Il y avait aussi un accessoire sur l’exosquelette permettant de lancer des grenades, mines ou projectiles. Je vous avouerais que je n’ai pas forcément tout retenu, mais les possibilités semblaient vraiment intéressantes et promettaient un multi à la fois plus fun, plus varié et surtout moins « je me suis fais descendre par un mec dans mon dos avec un AK-47 ». Ça partait dans tous les sens, c’était amusant à regarder et ça le sera surement encore plus à jouer!
Mais ce n’est pas tout. SledgeHammer a également parlé des cartes, qui ont l’air d’avoir bénéficié d’un bon travail. Elles ont été pensées avec les exosquelettes et leurs capacités en tête et sont donc plus « verticales » que celles des anciens COD. Mais ce qui a surtout retenu mon attention, c’est l’idée que chaque carte est différente et à son « petit événement » en cours de partie. Sur une plage par exemple, à un certain moment de la partie, un énorme tsunami venait s’abattre sur une partie de la carte, qui était ensuite submergée (les joueurs pouvaient en tirer avantage en nageant sous l’eau pour surprendre leurs adversaires). Dans une partie se déroulant dans une prison, les joueurs étaient traqués par des espèces de rayons lumineux de reconnaissance, ce qui les rendaient facilement détectables dans certaines zones. Dans une usine où étaient créées des armes biologiques, il était possible de tirer sur certains éléments du décor pour empoisonner les adversaires. Bref, chaque carte avait « son petit truc », et je trouve que c’est intéressant car non seulement ça ajoute un peu d’aléatoire dans la partie (chaque équipe va tenter d’en tirer profit), mais en plus je trouve ça plus excitant de revenir sur une carte en se disant « oh, il va y avoir ce moment épique où… » plutôt que d’arpenter les même cartes qui ne changent jamais. Bref, j’ai vraiment bien aimé la façon dont ils ont créé ces cartes.
Pour finir je parlerais de deux autres choses qui m’ont plu. D’abord, le système… de loot! Oui, vous avez bien lu. Il y aura du loot dans COD. Des armes et des équipements pour personnaliser son soldat, classés selon leur rareté. On les obtiendra dans des sortes de « pack » que l’on gagnera au fur et à mesure de notre progression. Alors, je sais que cette idée peut faire peur (parce que, soyons honnêtes, c’est Activision, et qu’on sent venir gros comme un éléphant dans une boutique de porcelaine la monétisation de ces pack), mais personnellement, s’il y a bien un truc qui peut me pousser à jouer régulièrement, c’est le loot et l’envie de gagner des objets. Donc, pour moi, c’est positif, à partir du moment où on peut en gagner régulièrement, sans être obligé de payer, juste en jouant. Ensuite, le mode Uplink. Qu’est ce que c’est? Un mode de jeu dans lequel on doit marquer des points contre l’équipe adverse en emmenant une balle dans ses « buts ». On peut se passer la balle entre joueurs de la même équipe, et pour la prendre à un adversaire, il faut le tuer. Déjà rien que le principe délirant de ce mode de jeu suffirait à m’exciter. Mais quand j’imagine ça, qui part dans tous les sens avec les exosquelettes et les pouvoirs… Sur le papier, ça a l’air génial franchement!

Vous l’aurez compris, je suis donc très emballé par cette présentation du multijoueurs de Call of Duty: Advanced Warfare alors qu’à la base… je n’attendais absolument rien de ce jeu. Pour tout vous dire, j’ai regardé cette conférence non pas par réelle envie, mais parce que je m’ennuyais et que, quitte à ne rien faire, autant ne rien faire en regardant un truc. Mais honnêtement, est ce que cela suffira à me faire craquer pour ce nouveau Call of Duty? Je n’en suis pas sur. Je pense que ça dépendra beaucoup des jeux qui sortiront à ce moment et s’il m’en reste encore à faire d’octobre (qui sera un moins ÉNORME). Ce qui est sur c’est que ce multi s’annonce bien amusant et qu’il y a vraiment une volonté de SledgeHammer d’apporter du neuf et de renouveler la formule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s